Catégories
À la une Conseil municipal Presse Programme – Rendre compte

Conseil municipal du 23 novembre

Que faut-il retenir du conseil municipal du 23 novembre 2020 ?

Soutien aux commerces en difficulté

Suite à la question du collectif « On va tous trinquer », intervention de Matthieu Theurier, au nom du groupe écologiste et citoyen, sur le soutien aux commerces, en difficulté avec la pandémie COVID-19.

Ouverture exceptionnelle des commerces les dimanches et jours fériés

Intervention de Matthieu Theurier, au nom du groupe écologiste et citoyen, au sujet de l’ouverture exceptionnelle des commerces les dimanches et jours fériés. Nous vous expliquons pourquoi nous nous sommes abstenu·e·s lors du vote.

Rapport annuel égalité femmes-hommes

Intervention de Valérie Faucheux, au nom du groupe écologiste et citoyen, sur le travail engagé pour lutter contre les violences sexuelles et sexistes à l’occasion de la présentation du Rapport annuel sur les engagements de la Ville de Rennes, de Rennes Métropole et du CCAS en matière d’égalité entre les femmes et les hommes.

Prévalaye : remise en état des étangs des Bougrières et de Lillion et la Vallée de la Vilaine

Intervention de Cégolène Frisque, au nom du groupe écologiste et citoyen, au sujet de la remise en état des étangs des Bougrières et de Lillion et la Vallée de la Vilaine.

COVID-19 : soutien aux projets culturels et à la création artistique

Dans ce contexte de crise sanitaire, 160 000 € de subventions à des associations rennaises de divers domaines : arts pluridisciplinaires, théâtre, danse, musique, arts visuels, cinéma et audiovisuel.

Décision modificative n°2 du budget 2020 en temps de COVID-19

La modification n° 2 concernant les modifications budgétaires du second semestre 2020 comprend essentiellement les ajustements à la hausse ou la baisse des crédits votés au budget primitif qui pour la plupart sont liés à la crise sanitaire.

Versement d’acomptes de subventions à des associations pour surmonter la crise

Des acomptes, au titre de l’année 2021, vont être versés à des associations afin de pallier un besoin de trésorerie et feront l’objet de mandats de janvier à mars selon les conventions votées pour chacun.

Nous avons voté :

  • Des subventions exceptionnelles en faveur d’associations et structures qui œuvrent, dans notre ville et ses quartiers, notamment en matière d’aide alimentaire, de lutte contre les discriminations, dans les domaine culturel et sportif ou la coopération internationale.
  • L’avant-projet de rénovation de la piste d’athlétisme du stade Courtemanche