Catégories
À la une Priscilla Zamord Programme – Rendre compte Santé – Solidarités – Discriminations Valérie Faucheux

Violences à l’égard des femmes : ne rien laisser passer !

Ce mercredi 25 novembre, c’est la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

En 2019 :

  • 213 000 femmes victimes de violences physiques ou sexuelles commises par leur conjoint ou ex-conjoint : seulement 18 % déclarent avoir déposé une plainte
  • 94 000 femmes victimes de viols ou de tentatives de viol : seulement 12 % des victimes ont porté plainte

Source : arretonslesviolences.gouv.fr

Face à ces chiffres terribles, les élu·e·s écologistes et citoyen·ne·s s’engagent :

  • En faveur de la création d’une Maison d’accueil permanent pour les femmes et leurs enfants victimes de violences.
  • Pour sensibiliser les professionnel·le·s du logement social aux violences faites aux femmes et prendre en compte les violences intrafamiliales dans les critères du Relogement Social Prioritaire pour faciliter le relogement et la mutation.
  • Pour intégrer la lutte contre toutes ces violences à notre riposte contre la pandémie de COVID-19.

Avec le confinement, les violences intrafamiliales se sont beaucoup accrues. Beaucoup de victimes éprouvent un sentiment de honte et restent silencieuses par peur d’être stigmatisées.

Interventions du groupe écologiste et citoyen, sur le travail engagé pour lutter contre les violences sexuelles et sexistes :