Didier Chapellon

7ème adjoint délégué à la Biodiversité de la Ville de Rennes et conseiller métropolitain de Rennes Métropole

Mes principaux objectifs seront de perméabiliser et végétaliser massivement la ville. Aussi, nous conforterons les espaces verts, naturels et agricoles et rendrons effective la trame verte et bleue.

J’enseigne la physique et la chimie à l’IUT (Institut universitaire technologique) de Rennes. J’ai créé une licence professionnelle en alternance spécialisée dans les nouvelles voies d’extraction. Il s’agit de trouver de nouvelles manières d’extraire des molécules issues d’une ressource d’origine naturelle. (végétaux, algues, co-produits de l’industrie agroalimentaire, biomasse, etc.) en utilisant des procédés propres et respectueux de la ressource. Je travaille donc en permanence avec les entreprises du secteur.

Je me suis également beaucoup investi dans les instances de l’Université de Rennes 1, notamment au « Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail » et dans divers autres projets pédagogiques innovants.

J’ai commencé à militer et à m’investir dans le milieu associatif dès le lycée et n’ai jamais arrêté depuis. J’ai commencé à l’Action Catholique de l’Enfance (ACE) dans la banlieue lyonnaise d’où je viens. Je me suis aussi engagé dans l’ONG Amnesty International, dans l’association Rayons d’Action ou encore le collectif OGM 35.

J’ai rejoint Les Verts en 1996 alors que j’avais 28 ans. J’ai eu un mandat au conseil fédéral, le parlement qui définit les orientations du mouvement, et j’ai été un temps responsable du groupe politique local rennais. Cela m’a permis de suivre les élu·e·s écologistes rennais depuis 2001.

La délégation à la biodiversité correspond bien à mon parcours de scientifique et d’écologiste. Je crois en une écologie populaire qui se situe à gauche de l’échiquier politique. L’urgence sociale et l’urgence climatique sont intimement liées. Je suis d’ailleurs pour impliquer davantage les citoyen·ne·s dans les politiques locales.

Une végétalisation massive du centre-ville et des quartiers

Nous allons créer de grandes voies végétalisées. Nous apporterons une attention particulière aux cinq quartiers prioritaires de la « politique de la ville ».

Impliquer le plus largement possible dans les politiques locales

Nous renforcerons le Conseil local de la biodiversité. Pour cela, nous l’élargirons à Rennes Métropole et mettrons l’accent sur le rôle des associations en son sein. Par ailleurs, nous avons mis en place un comité de gestion qui réunira l’ensemble des parties prenantes de la Prévalaye. 

Transformer le parking Vilaine en un grand espace vert et convivial

Nous poursuivrons la reconquête des berges de la Vilaine. Un jury citoyen sera organisé pour réfléchir à l’avenir du parking Vilaine. Un scénario de découverte de la dalle sera alors étudié, en parallèle du projet de grande promenade verte et conviviale, dans le prolongement du mail François Mitterrand.


Articles liés à Didier Chapellon