Catégories
À la une Biodiversité – Climat – Animal dans la ville Démocratie – Citoyenneté Didier Chapellon Économie – Insertion – Emploi Gaëlle Rougier Laurent Hamon Marion Deniaud Numérique – Innovation – Recherche Philippe Boudes Programme – Rendre compte Santé – Solidarités – Discriminations Xavier Desmots

Lancement de la mission d’étude 5G

Pendant 4 mois, six élu·e·s du groupe écologiste et citoyen participeront avec d’autres élu·e·s et citoyen·ne·s à une mission d’étude sur la 5G. Auditions de spécialistes, ateliers thématiques, concertation en ligne… Nous souhaitons ainsi nourrir le débat public dans une démarche démocratique et transparente.

C’était un engagement de notre majorité municipale. Une mission d’étude 5G a été mise en place à la demande de la Maire de Rennes par notre collègue Pierre Jannin, délégué au numérique et à l’innovation.

Le Président de la République a décidé de passer en force. En septembre 2020, il a décidé d’attribuer les fréquences 5G aux opérateurs, avant même la réalisation des études d’impact sanitaire qui seront publiées par l’Anses en 2021. Le Président de la République a ainsi décidé de s’asseoir sur le principe de précaution et de renier les engagements écologiques qu’il avait pris à l’issue de la Convention Citoyenne pour le Climat.

En tant qu’écologistes, nous voulons que toute la transparence soit faite sur la 5G et notamment sur ses impacts en matière de santé et de consommation d’énergie. En tant qu’élu·e·s locaux nous serons très attentifs aux conditions de ce déploiement sur notre territoire.

Ce vendredi 13 novembre 2020, nous lançons cette démarche qui durera 4 mois et s’achèvera par l’écriture collective d’un avis. Un rapport de synthèse sera présenté lors du conseil municipal du 29 mars 2021.

Nous invitons les citoyen·ne·s à s’emparer de ce débat public. La mission sera constituée de 40 représentant·e·s des Rennaises et des Rennais, pour une moitié des élu·e·s de la Ville de Rennes et pour l’autre moitié de représentant·e·s non élu·e·s dont :

  • 16 citoyen·ne·s tirés au sort ;
  • 1 représentant·e étudiant·e ;
  • 3 membres du Conseil de Développement de la Métropole de Rennes.

Parmi ces représentant·e·s il y aura 6 élu·e·s du groupe écologiste et citoyen :

La mission se réunira lors de plusieurs séances successives visant à constituer un socle commun de connaissance et à nourrir le dialogue avec la société civile, avant de se positionner.

Le samedi 14 novembre, des acteurs, actrices et expert·e·s seront auditionné·e·s afin que nous puissions bien mesurer les enjeux de la 5G et son impact notamment sur notre territoire.

S’en suivra une série d’ateliers thématiques qui seront conçus et animés en collaboration avec Vox Operatio et sous le contrôle de deux représentant·e·s de Commission nationale du débat public (CNDP).

Dans un premier temps, les séances se feront en visioconférence. En parallèle, une consultation sera lancée sur le site web de la Fabrique citoyenne afin d’impliquer le plus grand nombre de citoyen·ne·s dans cette concertation.

Cette concertation sera complétée d’une étude d’impact sanitaire et environnementale sur l’implantation de la 5G. Aussi, nous actualiserons la charte de la téléphonie mobile et la porterons à l’échelle métropolitaine, en indiquant une valeur maximale d’exposition aux ondes de 0,6 V/m, ramenée à 0,2 V/m près des lieux recevant des publics sensibles (crèches, écoles, maisons de retraite, etc.)

Communiqué de la Ville de Rennes