Catégories
À la une Logement – Urbanisme Presse

Pour des logements dignes, écologiques et accessibles à toutes et tous

Le logement, au-delà des murs, ce sont des gens qui y vivent. Ces femmes, ces hommes et leurs enfants sont au centre de notre attention. La COVID-19 touche de plein fouet les plus vulnérables et amplifie les inégalités. Il est essentiel de mener des politiques fortes pour des logements dignes, respectueux de l’environnement et accessibles à toutes et tous.

Tribune publiée dans le magazine Les Rennais (janvier)

Problèmes de voisinages, violences intrafamiliales, mal-logement… La dégradation des conditions de vie, accentuée par le confinement, est flagrante dans les logements sociaux. Avoir un chez-soi et s’y sentir bien, pouvoir se l’approprier pour vivre dans un environnement familier auquel on s’identifie est essentiel.

Le cumul des inégalités c’est aussi les difficultés croissantes à payer les loyers ou les factures, le non-recours aux aides comme le Fonds de solidarité pour le logement (FSL). Des personnes fragiles tendent ainsi à s’endetter encore plus. Aidons ces personnes en détresse à accéder à leurs droits.

Cela passe aussi par des actions de régulation du marché immobilier. Le loyer unique, l’Office Foncier Solidaire le permettent. Il nous faut aussi activer le principe de plafonnement des loyers qui permet de limiter l’envolée des prix. Nous souhaitons de même lutter contre la spéculation et la vacance de logements.

La part de l’énergie dans le budget quotidien, pour s’éclairer et se chauffer correctement, pèse d’autant plus sur les personnes aux revenus modestes. Aidons-les, avec une réhabilitation ambitieuse des logements sociaux, à améliorer la performance énergétique de leur logement et à diminuer leur facture énergétique.

Les plus jeunes et notamment les étudiant·e·s souffrent fortement de la crise sociale actuelle. Nous devons mettre en œuvre une garantie locative pour les étudiant·e·s qui n’arrive pas à satisfaire les exigences des bailleurs ou des propriétaires pour accéder à un logement. 

Les personnes exilées et les personnes sans-abri doivent aussi faire l’objet de toute notre attention. Nous défendons la mise à l’abri inconditionnelle des personnes à la rue. Nous devons identifier les locaux vacants pour leur apporter des solutions.

Faire avec les habitant·e·s, allier les objectifs de justice sociale et de protection de l’environnement, voilà ce qui guide l’action des élu·e·s écologistes et citoyen·ne·s en matière de logement.

Matthieu Theurier et Valérie Faucheux, co-président·e·s du groupe écologiste et citoyen


Lisez le portrait et la feuille de route de Mathieu Jeanvrain, conseiller municipal délégué au Logement de la Ville de Rennes.