Catégories
Cultures – Langues de Bretagne – Tourisme Démocratie – Citoyenneté Enfance – Éducation – Jeunesse Logement – Urbanisme Programme majorité Santé – Solidarités – Discriminations Sports – Loisirs

Vivre et faire la ville ensemble

Extrait du programme de liste « Pour Rennes » menée par Nathalie Appéré, augmenté de l’accord conclu avec notre liste « Choisir l’écologie pour Rennes ».

Il va y avoir du sport

  • Un centre aqualudique à Villejean Construire un centre aqualudique à Villejean pour remplacer l’actuelle piscine, rénover les piscines Bréquigny et Saint-Georges, installer des bassins de baignade, l’été, à Baud-Chardonnet et Apigné.
  • Rénovation thermique de tous les gymnases Procéder à la rénovation thermique de tous les gymnases qui ne l’ont pas été sous le mandat actuel.
  • Une salle de 2 500 places dédiée au sport collectif Construire une salle de 2 500 places dédiée au sport collectif, qui sera le pendant de la salle Colette-Besson au nord de Rennes.
  • Une halle sportive au Blosne
  • Rénover la piste d’athlétisme du stade Courtemanche Rénover la piste d’athlétisme du stade Courtemanche pour accueillir des compétitions et conforter la vocation sportive du stade Jean-Coquelin.
  • Créer un pôle sportif rugby au stade Alain-Crubillé
  • Rennes centre de préparation des JO 2024
  • Soutenir le sport-santé Soutenir le sport-santé par le développement d’activités de plein air dans les parcs et jardins et l’aménagement d’équipements de rue.

Rennes est culture

  • Acquérir la prison Jacques-Cartier La Ville de Rennes fera l’acquisition de la prison Jacques-Cartier pour sauvegarder ce patrimoine en péril et la transformer en un lieu culturel et populaire. Cette rénovation se fera par tranches dans une démarche participative et citoyenne inspirée de celle de l’hôtel Pasteur.
  • Gratuité de l’abonnement aux bibliothèques et des musées Gratuité de l’abonnement aux bibliothèques et de l’accès aux collections permanentes du Musée des Beaux-arts, du Musée de Bretagne et de l’Écomusée du Pays de Rennes.
  • Rénover et agrandir le Musée des Beaux-arts
  • Ouvrir un lieu dédié à la photographie
  • Transformer l’ancien réservoir des Gallets Transformer l’ancien réservoir des Gallets en centre d’interprétation pédagogique, touristique et écologique sur les enjeux de l’eau.
  • Multiplier les lieux de culture dans les quartiers Multiplier les lieux de culture dans les quartiers avec le futur Conservatoire au Blosne, le nouvel Antipode, le nouvel Arvor, l’antenne du Musée des Beaux-arts à Maurepas, le pôle spectacle vivant et jeune public à Guy-Ropartz, et un pôle associatif dédié à l’image dans l’ancien Arvor. 
  • Un grand rendez-vous culturel estival autour de l’art contemporain
  • Attribuer une bourse au moment de la première création artistique
  • Instaurer des « Cartes blanches » pour les jeunes Créer des « Cartes blanches » pour les jeunes dans nos institutions culturelles.
  • Des parcours culturels l’été Nous créerons des parcours culturels tout l’été à travers la ville pour se sentir en vacances à Rennes et soutenir les acteurs culturels.

Une nouvelle étape de la Fabrique citoyenne

  • Instaurer des jurys citoyens Créer des jurys citoyens composés d’associations et de citoyens tirés au sort pour réfléchir à l’évolution de nos politiques publiques et à des projets d’aménagement (comme la promenade verte à la place du parking Vilaine).
  • Multiplier les budgets participatifs Multiplier les budgets participatifs (dans les écoles, pour les jeunes, dans les quartiers…) et faciliter la réalisation des projets adoptés par les citoyens eux-mêmes.
  • Rendre systématiques les comités d’usagers Instaurer des comités d’usagers pour que les Rennaises et les Rennais aient la parole dans la gestion de nos services et entreprises publics (Star, collecte des déchets, piscine…).
  • Ouvrir une Maison de la Fabrique citoyenne Ouvrir une Maison de la Fabrique citoyenne pour accompagner les citoyennes et les citoyens dans la gestion de projets participatifs ou la participation dans les jurys.
  • Renforcer la transparence et la confiance dans l’action publique Chaque élu adhérera à une charte de l’élu local et signera un code de déontologie qui consacrera le respect de principes éthiques dans l’exercice du mandat municipal. Une commission de déontologie, composée de personnalités qualifiées et où siègeront notamment deux juristes, un publiciste et un pénaliste, sera créée. Elle examinera les éventuels conflits d’intérêt et formulera des recommandations. Elle présentera un bilan de son activité au Conseil municipal. Un agenda ouvert informant les concitoyens des rencontres entre les élus et les représentants d’intérêts pourra être consulté sur le site internet de la Ville. Une retenue sur indemnité en cas d’absences injustifiées aux séances du Conseil et en commission municipale sera également appliquée. Dans le cadre de leur mandat, le mode de déplacement le moins polluant et le moins émetteur de carbone sera privilégié. Une compensation carbone sera instituée pour les déplacements des élus en cas d’absence d’alternative de transport.
  • Une charte construction-citoyenneté pour les projets d’immeuble Nous élaborerons avec les Rennaises et les Rennais une charte de la construction et de la citoyenneté qui garantira la participation des habitants dans les projets d’immeuble.

Associations, bénévoles : le socle de Rennes

  • Créer une Réserve Citoyenne de bénévoles pour les associations Créer une réserve citoyenne de bénévoles, que les associations et la Ville de Rennes pourront mobiliser pour des événements ou des causes.
  • Créer un parcours engagement jeune Pour favoriser et reconnaître le bénévolat et l’engagement associatif des jeunes.
  • Étendre le guichet unique pour les associations Étendre le guichet unique des subventions municipales à toutes les démarches associatives.
  • Développer des parcours de formation pour les bénévoles Nous développerons des parcours de formation et de montée en compétences pour les bénévoles et les responsables associatifs.
  • Organiser des États généraux de la Vie associative