Catégories
Cultures – Langues de Bretagne – Tourisme Économie – Insertion – Emploi Enfance – Éducation – Jeunesse Mobilités – Déplacements Programme majorité Santé – Solidarités – Discriminations

Rennes accueillante et dynamique

Extrait du programme de liste « Pour Rennes » menée par Nathalie Appéré, augmenté de l’accord conclu avec notre liste « Choisir l’écologie pour Rennes ».

L’enseignement supérieur, notre atout

  • Ouvrir un guichet unique pour l’accueil des nouveaux étudiants Nous proposerons à nos partenaires (la CAF, les bailleurs sociaux, le CROUS, la CPAM, le Star, le 4bis…) d’ouvrir Degemer Mat !, un guichet unique d’accueil des nouveaux étudiants.
  • Un plan de lutte contre la précarité étudiante Nous poursuivrons le travail de l’Observatoire de la vie étudiante avec un plan de lutte contre la précarité étudiante, intégrant la dimension « accès à l’emploi » en fin de cursus.
  • Soutenir le projet UniR Nous soutiendrons les coopérations des universités et des grandes écoles pour construire l’Université de Rennes (UniR). Un processus qui permettra de renforcer l’attractivité, la visibilité et la reconnaissance au niveau européen et international des acteurs rennais de l’enseignement supérieur.

L’innovation au cœur de notre économie

  • Un Quartier de la Création sur le site de l’ancien Technicentre Aménager un Quartier de la création sur le site de l’ancien Technicentre SNCF. Il rassemblera les industries culturelles et créatives et un incubateur d’entreprises. Il permettra de préserver un patrimoine industriel emblématique. Il aura vocation à être un lieu animé et grand public, aménagé comme un quartier-jardin exemplaire de la nouvelle végétalisation de Rennes, avec des restaurants, des cafés, des loisirs accessibles à toutes et tous.
  • Un campus industriel sur le site de La Janais pour relocaliser l’emploi Pour agir concrètement dans la relocalisation de l’emploi et de la production, nous soutiendrons la création d’un campus sur le site de la Janais, tourné vers l’éco-construction et les mobilités.
  • Accompagner le développement des secteurs économiques d’excellence Nous mettrons en place des programmes d’accompagnement pour répondre aux enjeux de développement des secteurs économiques d’excellence.

Objectif plein emploi

  • Un plan pour l’emploi et la formation Un plan de mobilisation pour l’emploi, la formation et l’insertion pour lutter contre les difficultés de recrutement dans les filières en tension.
  • Renforcer le Plan emploi quartier Nous renforcerons le Plan emploi quartier et ses outils (clauses sociales dans les marchés publics, viviers de compétences…).
  • Créer des pépinières économiques de quartier Nous créerons des pépinières économiques de quartier pour aider celles et ceux qui veulent créer leurs activités.
  • Des locaux commerciaux et artisanaux en location-accession Nous proposerons des locaux commerciaux et artisanaux en location-accession pour les entrepreneurs sans capital et pour développer les activités coopératives.
  • Continuer à soutenir les valeurs et l’innovation de l’économie sociale et solidaire Le Quadri, bâtiment dédié à l’économie sociale et solidaire (ESS), ouvrira en 2021 au Blosne. Nous poursuivrons les appels à projets en les adaptant au développement des entreprises ESS. Nous accompagnerons financièrement, techniquement et juridiquement les salariés qui veulent reprendre leur entreprise en coopérative.
  • Des aides d’urgence à l’investissement des entreprises Nous créerons des aides d’urgence pour que les TPE et PME puissent investir, avec un système de bonus écologique et social.
  • Expérimenter le dispositif Territoire Zéro chômeur de longue durée

Les commerces, proximité et vitalité

  • Créer des pépinières économiques de quartier Nous créerons des pépinières économiques de quartier pour aider celles et ceux qui veulent créer leurs activités.
  • Des locaux commerciaux et artisanaux en location-accession Nous proposerons des locaux commerciaux et artisanaux en location-accession pour les entrepreneurs sans capital et pour développer les activités coopératives.
  • Soutenir la renaissance du Palais du Commerce Avec son propriétaire, La Poste, nous sommes favorables à la renaissance du Palais du Commerce pour en faire une locomotive du centre-ville et un lieu populaire et accessible à tous. Nous accompagnerons le projet en découvrant la Vilaine et en rendant piétonne la rue du Pré-Botté.
  • Accompagner la relance et la rénovation du Colombia Nous accompagnerons la relance et la rénovation du centre commercial Colombia et le réaménagement de la dalle du Colombier, en lien avec le nouveau quartier EuroRennes.
  • Conforter tous les pôles commerciaux de quartier Nous conforterons tous les pôles commerciaux de quartier (Landry, Blosne, Longs Champs, Baud-Chardonnet, Haut-Sancé, Cleunay, Italie). Nous accompagnerons les copropriétaires dans la transformation de Bourg-l’Évêque.
  • Un village d’artisans dans le centre ancien
  • Abandon du projet OpenSky Le projet OpenSky ne se fera pas. Le développement du commerce en périphérie sera strictement régulé.
  • Réduction de la place de la publicité en ville Nous réduirons la place de la publicité en ville et nous supprimerons les panneaux de publicité numérique.

Roazhon Capitale

  • Des contrats de coopération avec les intercommunalités voisines Nous proposerons aux intercommunalités voisines, en lien avec le Conseil départemental, des contrats de coopération pour développer des politiques communes et des solidarités fortes en matière d’eau, d’alimentation, de transports, d’emploi…
  • Promouvoir les langues et les cultures de Bretagne Notre ville est devenue le premier pôle régional d’enseignement du breton. Continuons à faire de Rennes le cœur battant des cultures de Bretagne : soutien à l’enseignement bilingue et en immersion ; soutien aux associations et aux temps forts qui valorisent la culture bretonne ; confirmation du niveau 2 de la charte Ya d’ar brezhoneg pour la Ville et engagement au niveau 1 pour la métropole ; mise en place d’un comité consultatif du breton et du gallo ; promotion du breton et du gallo auprès des nouveaux habitants

L’Europe au cœur, le monde pour horizon

  • Des appels à projet mobilité et solidarité et développement Lancés chaque année pour encourager la mobilité internationale des jeunes et soutenir les initiatives des acteurs rennais et métropolitains.
  • Augmenter le budget de la solidarité internationale Aujourd’hui, 0,1% du budget de la Ville et 1% des budgets de l’eau et de l’assainissement financent des projets de solidarité internationale. Ce dispositif 1% sera étendu aux budgets des déchets et de l’énergie.
  • Organiser des États généraux de l’Europe Pour soutenir les acteurs qui oeuvrent pour l’Europe à Rennes, mieux comprendre les enjeux de l’Union, et mettre à l’honneur pays, villes et cultures du continent.
  • Rennes, une destination à part (entière) Rennes s’est imposée comme une destination touristique. Un gisement d’emploi et pour les Rennais l’opportunité d’être en vacances dans leur ville : fiers de notre patrimoine (Portes Mordelaises) ; des grands parcs, un parc de loisirs à Apigné ; chaque été, un grand événement culturel autour de l’art contemporain ; réguler l’offre AirBnB ; améliorer les conditions d’accueil à l’aéroport.